X de Sciez: ne pas oublier le rétroviseur!

Le 37e X de Sciez Generali 2019 s’est déroulé samedi 7 septembre dans des conditions très légères mais plutôt sympa.

Les neuf Grand Surprise inscrits s’éparpillent sur la ligne de départ, au coeur des 34 voiliers inscrits, avec Maurice Gay (Flash) au large, Jean-Luc Rossier (Isis) à terre et nous (Bachi-Bouzouk) au milieu. Le vent est très léger et instable. Lorsque le large est favorable, nous piquons au large; puis nous revenons à la côte lorsque celle-ci semble prendre le dessus. Une tactique qui nous permet de creuser un léger écart sur Flash et Isis, qui franchissent la marque de Thonon une centaine de mètres derrière nous.

Nous mettons alors le cap sur la prochaine marque de parcours, à Yvoire, en gardant un oeil inquiet dans le rétroviseur. Flash, Morpho et quelques autres piquent au large, et semblent nous revenir dessus. Nous les suivons dans un premier temps. Isis nous suit à distance respectable, tandis que, revenant de très loin, Alexandre Vandini (Pump it Up) longe la côte et enclenche le turbo. Nous sentons le péril et effectuons un empannage préventif pour nous placer entre eux et Yvoire. Dans le même temps, Flash se plante au large, perd toute son avance et rétrograde à la cinquième place.

Nous remportions la victoire sans avoir engagé de confrontation directe avec qui que ce soit, mais au terme d’un bel après-midi en compagnie de Annick Zinck, Lea Laveau, Eric Barde et Dominique Aebi.

La remise des prix est somptueuse, avec un orchestre de dixieland et des bouteilles de blanc et de mousseux à ne plus savoir qu’en faire, quoi que…

Un grand merci au Cercle Nautique de Sciez pour la belle organisation

Bernard Schopfer / Bachi Bouzouk