Victoire sous le soleil pour Little Nemo 2

  • Bol d'Or Mirabaud 2012

11 septembre 2021, X de Sciez

Les régates s’enchaînent en septembre pour les Grand Surprise. Après le critérium de Rolle et avant celui de Founex, nous voici à Sciez pour le traditionnel X.

Nous convoyons le matin même depuis Vidy, ce qui représente environ 2h de moteur. C’est l’occasion de vérifier qu’il fonctionne bien. Je vous rappelle que dans les épisodes précédents nous avions remplacé en catastrophe le vieux moteur qui est mort dans un dernier gémissement lors de la semaine du soir de Pully.

Arrivés à Sciez nous récupérons Fredy qui est descendu de la montagne. Tout le monde est bien frais et concentré pour négocier une régate annoncée très légère en ce qui concerne les conditions de vent.

Nous pensons partir bâbord, mais dans la dernière minute 2 bateaux qui viennent en tribord nous oblige à empanner. C’est très difficile de se placer car nous sommes pratiquement à l’arrêt. Nous décidons de temporiser, on étale les voiles et on attend la première bouffée exploitable. Le vent rentre de brefs instants depuis la pointe de Sciez. Il faut essayer de bien exploiter ces quelques instants de pression pour accélérer. Morpho et Io team négocient bien ce passage et mènent les GS. Nous sommes aux alentours de la 4ème place avec les boucaniers et Flash. Nous passons très proche de la pointe et sommes sous la flotte qui navigue bâbord amure entre le près et le bon plein en direction de Thonon. Gentiment le vent adonne et l’option du spi asymétrique pointe son nez. Etant déjà les plus dessous, c’est un risque, mais nous pensons qu’il faut attaquer par-dessous pour revenir sur Morpho et Io Team. La manœuvre est bonne et nous gagnons 0.9 nœuds environ. Nos adversaires en font de même quelques instants plus tard. Notre position est tactiquement très bonne. On se concentre sur la glisse et nous finissons très fort jusqu’à Thonon. Nous passons en tête un peu devant Morpho, Io Team et Flash.

Lorsque nous repartons en tribord en direction d’Yvoire, nous choisissons à nouveau la route par-dessous. On remonte donc rapidement le spi asymétrique en tribord cette fois-ci. Io team décide de garder le génois et part au large. Morpho et Flash viennent avec nous. Nous forçons vers le bas, mais le vent adonne beaucoup. Nous sommes obligés d’empanner en bâbord direction le fond de la baie de Sciez où le vent semble clairement plus fort. Morpho nous accompagne. Il glisse mieux que nous un peu plus à terre et nous passe lorsqu’il revient en tribord amure. Son avance est même conséquente. Comme le vent est monté nous choisissons de passer au grand spi symétrique pour créer quelque chose et pour mettre la pression à Morpho. Un peu plus loin se trouve Flash qui en fait de même. Morpho réagi immédiatement et nous nous retrouvons dans un mouchoir en vue de la bouée d’Yvoire.

J’essaie de plonger plus que lui pour prendre l’intérieur. C’est proche de réussir mais il manque un peu. Je décide de lui mettre la pression en relofant, ce qui le pousse dans le dévent d’un autre bateau. Nous sommes dans son tableau arrière lors du passage de la bouée que nous laissons à bâbord pour repartir au près en direction de Sciez. Notre manœuvre est bonne et j’ai une petite ouverture pour passer sous Morpho qui cherche trop la hauteur. Cela suffit pour nous glisser dessous. Ensuite nous cherchons le cap maximum pour le sortir avant la pointe d’Yvoire et ses fameux blocs erratiques. Tout se passe à merveille et nous pouvons maintenant contrôler Morpho jusqu’à la ligne d’arrivée. La ligne se rapproche d’ailleurs très vite car le vent est bien monté et nous naviguons à 7.5 nœuds bâbord au petit largue en direction de la bouée d’entrée. Derrière Morpho, Flash attaque à l’asymétrique mais Morpho contrôle sans difficulté. Nous passons la ligne dans cet ordre.

Magnifiques conditions pour cette édition 2021. Très belle course avec de l’intensité pour la victoire.
Après quelques verres de boissons fraiches, retour à Vidy grâce au doux ronronnement du moteur…

Un grand merci au club de Sciez et à tous les concurrents présents.
Borter Bernard pour Little Nemo 2