Critérium SNG 2019

  • Aspro Grand Surprise

Le 26 mai 2019

Little Nemo 2 enchaîne les victoires. Le dimanche suivant la coupe du petit lac est dédié au parcours court. La météo est belle et une petite bise est annoncée. Nous sommes 10 grands surprises décidés à régater finement. Le parcours est un outerloop, ce qui est assez rare de nos jours. Cela me rappelle mes années de voile olympique en 470 où ce type de parcourt était la norme.

Le comité de course à mouillé la course très à gauche sur le lac (côte suisse), je pense pour laisser un peu de place aux M2. C’est assez inhabituel et cela nous sort de nos certitudes. Nous ne savons pas quel côté du plan d’eau est favorable. Il faut donc rester très vif et ouvert intellectuellement. On commence par les principes de base. Un bon départ !

Première manche. La ligne est favorable dessous. Nos adversaires nous laissent toute la place. Nous partons lancé en bout de ligne. Nous avons assez d’avance pour virer et croiser devant la flotte. Comme le bord babord est bien plus long que le tribord, le contrôle est assez facile. Les bateaux sur la droite semblent un peu plus rapides. Nous jouons on peu la vitesse pour fermer la porte et passons en tête avec un petit matelas de réserve. Le reste de la manche se passe sans souci jusqu’à la dernière bouée sous le vent. Nous ne trouvons pas l’arrivée. On s’arrête, on relit les instructions de course, pour finalement localiser la bouée bleue d’arrivée. Bachi Bouzouk est revenu près, mais nous sommes encore devant. Petit coup de stress donc…

Le vent monte gentiment et nous sommes presque à fond. Les conditions sont parfaites, c’est rapide mais pas dur. Dans ces conditions les vitesses sont très proches. Nous arrivons en général à marquer un petit avantage au départ et sur quelques placements, mais en ligne droite nos adversaires sont proches. En particulier sous spi ou La Mobilière nous semble globalement très rapide.

On enchaîne encore trois victoires de manches, mais nos adversaires sont de plus en plus proches. Comme si avec l’enchaînement des manches tout le monde haussait son niveau. Je sais que cela peut donner une impression de facilité vu de l’extérieur, mais nous sommes très appliqués lors de toutes les moments importants de la régate. Le stress dans les phases de départ ou de décisions tactiques est réel.

La lutte pour les places 2 à 5 est très intense. Il y a de magnifiques situations de course. Bravo à La Mobilière et à Isis pour leur place sur le podium.

Merci à notre Jury M. Fréderic Bertold. Merci au comité de course pour cette organisation impeccable. Merci à tous les concurrents pour cette belle régate.

Je me réjouis beaucoup de vous revoir lors des longues régates du mois de juin.

Borter Bernard pour Little Nemo 2