Critérium GS de Morges

  • Aspro Grand Surprise Photo Anja Stöckli

Photo © Anja Stöckli, 2018

Comme d’habitude depuis plusieurs saisons, nous terminons le calendrier par un week-end de course à Morges. Nous groupons les forces avec les surprises pour permettre au CNM d’organiser un événement d’envergure.

La météo est particulièrement clémente en cette mi-octobre. Il fait doux et les airs annoncés sont plutôt faibles. Le modèle annonce une situation particulière entre de la vaudaire et du sud ouest. Cela pourrait donner lieu à des variations rapides de direction et de force.

Au départ de la première manche nous patientons 4 procédures afin que les surprises se décident à partir proprement. Il faut dire que la ligne est tellement favorable dessous que c’est difficile de partir sans rappel. 

Lors de notre départ le vent part encore à gauche lors de la dernière minute. Nous ne passons plus la ligne en tribord amure. Nous accélérons à fond, le but est de virer directement au départ en étant pleine vitesse. Tout se passe parfaitement, tous nos adversaires sont moins bien parti et nous avons rapidement une avance confortable. 

Le plan d’eau très cisaillé et les adversaires sont dangereux de tous les côtés. Nous décidons de rester centré et nous prenons juste les risées dans le bon sens. On limite pas trop mal les dégâts, seul Morpho revient et nous passe sur la droite.

Sur le premier vent arrière Morpho empanne avant nous. Nous décidons de décroiser et de garder la droite (en descendant). Nous avons un peu plus de vent et lorsque nous revenons bâbord, nous passons juste devant Morpho

Nous devons essayer de contrôler, mais dans ce genre de condition ce n’est pas facile.

Nous conservons la tête de la course mais derrière nous les places changent constamment au gré des variations. Flash prend une belle 2ème place et La Mobilière la 3ème.

Au départ de la 2ème manche les conditions sont encore plus cisaillées. Nous décidons de partir dessous pour bénéficier d’une ligne claire. Après un bon départ nous revenons en bâbord amure. Nous sommes au contact de Bachi Bouzouk qui vire juste dessous. On se dégage et on revient en bâbord quelques minutes plus tard. Bachi Bouzouk se place à nouveau juste dessous. Puis C’est Flash qui nous vire au vent. Nous sommes complètement bloqués et tout le paquet de droite nous met le tribord sur la layline. Nous abattons derrière et passons au vent en dernière position. Heureusement nous sommes tout proche de la tête de course.  Comme le vent est parti sur la droite nous empannons rapidement. C’est une très bonne option, nos adversaires qui ont trop tardé. Nous revenons en 2ème position derrière Bachi Bouzouk. Nous savons qu’à la bouée sous le vent il nous faudra virer rapidement. Nous sommes juste derrière Bachi Bouzouk qui manque un peu sa trajectoire, j’arrive à le bloquer en étant un peu au vent. Nous virons en tribord et comme nous sommes déjà over layline, le contrôle est facile. Le comité de course réduit le parcours et nous finissons au vent.

Victoire inespérée quelques minutes auparavant…

Bachi Bouzouk prend la 2ème place et Flash la 3ème.

La journée de course s’achève ici et c’est parti pour une soirée décontractée à refaire les courses une bière à la main. 

Dimanche matin nous sommes attendu sur l’eau à 10h, mais le lac est lisse, donc on commence par patienter. C’est plutôt une bonne chose vu que j’ai pris une mine lors de la soirée de clôture du cercle de la voile de VIdy. ( je ne peux que vous la conseiller !) Donc je profite de rallonger la courte nuit par une sieste dans le bateau. 

Finalement je me fais réveiller par l’équipage qui prépare le bateau. Une risée de vaudaire semble s’annoncer.

Nous courons une courte manche (en distance) dans un vent léger. La ligne est bonne dessous et nous voulons la gauche. Bachi Bouzouk a la même idée. Ils reviennent en babord pour nous virer dessous à 40 secondes du départ. Le vent étant léger ils n’arrivent pas à accélérer et nous pouvons les écraser avant le départ. Nous partons très bien et rapidement nous sortons le reste de la flotte. Nous persistons un peu plus à gauche que nos adversaires et c’est très payant. Le vent est plus fort et nous creusons un écart très important. Sur le vent arrière le vent est mollissant. Le comité de course fait l’arrivée sous le vent. Nous arrivons juste à finir avant que le vent ne crève complètement. Nos adversaires finissent sur l’inertie.

Petite manche donc.

Nous étions bien chaud ce week-end. Tous nos choix se sont avérés payant. Une très bonne tactique de la part de Yan, d’excellentes manoeuvres et une bonne glisse nous ont permis de dominer ce week-end de régate.

Merci à tous mes équipiers pour leur prestation. 

Merci à tous les grand surprisistes présents pour ces belles course.

Un grand merci au CNM pour ce critérium qui devient une classique de la saison.

On se retrouve au salon nautique (samedi 9 novembre) pour la remise des prix du challenge North et le mercredi 13 novembre pour l’AG et la remise des prix du championnat 2019.

Merci à tous pour cette magnifique saison 2019.

Borter Bernard pout Little Nemo 2